Non classé

Y en a qui disent…

Attention! Ce n’est pas parce que je me couche tôt le 31 décembre que je me repose sur mes lauriers. Par exemple le deuxième volet de mon « triptyque au trident » prend forme. Mais il vous faudra quand même attendre l’année prochaine pour me lire. Et l’année prochaine aura 365 jours.

Et si Facebook disparaissait?

Y paraît… Y en a qui disent… Y z’ont dit au TJ… De sources généralement bien informées… On en a parlé au bistro…

Mais moi, je n’étais pas au courant. Enquête faite, il semblerait qu’il va se passer quelque chose cette nuit. Ah bon ! Alors ne voulant pas vous déranger (on m’a dit que c’était important pour vous !) je m’éclipse sur la pointe des pieds et vous laisse à « vos affaires » Bonne nuit (Moi je vais me coucher vers 22 heures… comme d’hab.)

Donc : Hasta el ano próximo !

Voir l’article original

Non classé

J’ai pleuré devant Jacques Brel!

Et si Facebook disparaissait?

Ce texte sera ‘reblogué’ sur Au Temps de Automobilistes puisqu’on y parle de voitures ! Il sera aussi glissé dans une nouvelle page de mon blog  :

Mes rencontres avec des célébrités

Jacques Brel nous a quitté il y a eu quarante ans hier 9 octobre. Pour moi des souvenirs qui m’avaient fait pleurer à l’époque refont surface… Acceptez que je les partage avec vous!

Nous sommes en 1971. Avec Vic Elford et Mike Parkes nous rentrons de Spa Francorchamps avec le Beechcraft Baron bimoteur de Mike. La veille, une fois de plus, nos Fiat 128 Groupe 2 ont explosé le joint de culasse, un point faible que Fiat n’a jamais accepté de corriger. Parkes, écoeuré, avait annoncé à la cantonnée : Je vais me saouler ! Et il s’est jeté sur quelques élixirs des Highlands atteignant rapidement un état éthylique auquel il n’était pas habitué mais sa décision était compréhensible vu la fatigue…

Voir l’article original 457 mots de plus

Non classé

L’été c’est pour déconner hein?

On parle de voitures… alors je partage dans ce blog. Bonnes vacances!

Et si Facebook disparaissait?

Alors entrons dans l’été. Ici 34°! Venez à l’ombre de notre terrasse où la vigne en treille, les fleurs de la passion et les néfliers s’unissent pour nous assurer la fraîcheur. Prenons ‘una caña, una copa de vino rosado en attendant que je vous raconte la dernière.

Deux mec bourrés tenant à peine sur leurs jambes sortent d’un bar. Ils cherchent leur voiture mais elle est introuvable. Ils partent chacun d’un côté de la rue pour trouver leur bagnole. Un quidam est surpris par la démarche des deux poivrots qui longent la file de voitures stationnées en passant leur bras sur le toit des véhicules. « Pouvez vous me dire ce que signifie ce manège? » « Nous cherchons notre voiture! » « Et vous penser la retrouver en tâtant les toits? »

« Oui parce que la nôtre a un gyrophare! »

Vous êtes d’accord que c’est le moment de prendre du repos hein? Dont acte. Demain…

Voir l’article original 26 mots de plus

Non classé

Du lit au sofa et du sofa au lit !

Juste pour demander un peu de patience à mes amis du blog Au temps des automobilistes!

Et si Facebook disparaissait?

J’ai un petit problème ophtalmique : un décollement du vitré. Pas de quoi s’affoler sauf que pour un borgne de naissance c’est un peu plus préoccupant mais je sais qu’il y a pire et que bien des amis de mon âge ont aussi quelques ‘bobos’ et inquiétudes. Mon ophtalmo, en plus des inévitables gouttes de collyre, m’a aussi  prescrit un repos absolu pour quelques semaines car ça ne s’atténue que par le ‘farniente’ complet. Comme le dit Don Juan mon oculiste :

Du lit au sofa et du sofa au lit !

Je me plie aux prescriptions avec beaucoup d’obéissance, une qualité qui n’a jamais été mon fort. Mais au vu de la situation sérieuse, je suis un bon patient ! J’ai l’autorisation de 30 minutes journalières devant l’écran de mon ordi et une autre séance de 15 minutes pour les nouvelles à la télévision. Je précise que le foot ne m’intéresse…

Voir l’article original 571 mots de plus

Non classé

Diesel? On en a parlé au bistrot !

Ce coup de gueule sur Et si Facebook disparaissait fait allusion à un personnage important de l’automobile: Monsieur Rudolf Diesel. Le revoici dans Au temps des automobilistes! Bonne lecture.

Et si Facebook disparaissait?

Voici le premier texte qui sera partagé sur ma nouvelle page

On en a parlé au bistrot !

Il évoque la ‘descente aux enfers’ du moteur à allumage par compression plus connu sous le nom de son inventeur l’ingénieur allemand Rudolf Diesel et la prononciation française de termes étrangers. Tout un programme…

Les restrictions croissantes qui frappent le diesel (prôné pendant des décennies avant d’être voué aux Gémonies) ont amené les medias à nous ‘casser les organes génitaux’ quasi tous les jours dans les journaux télévisés : tricherie des constructeurs (Tous car VW n’est que la pointe émergée de l’iceberg), émissions de particules, pollution, santé… J’en oublie ?

Je ne me prononce pas sur les arguments des ‘pour’ et des ‘contre’ mais en revanche je m’insurge contre la manière ridicule avec laquelle mes amis français prononcent le nom de l’inventeur allemand, du reste né à Paris en l858 !

Coluche disait dans…

Voir l’article original 162 mots de plus